Bienvenue sur le site du Cazaux olympique, club de rugby à 15 évoluant en série régionale de côte d'argent. Vous y trouverez la vie du club, calendrier, résultat, résumés de match et l’historique. Bon surf

Ychoux confirme sa victoire du match « aller » en l’emportant 26 à 16.


Lieu : Ychoux. Spectateurs : 300 environ. Temps : ensoleillé et chaud.
Pelouse : excellente. Arbitre : M. Labarchède (Comité de Côte d’Argent).
Juges de touche : MM. Fabrice Douchez et Frédéric Douchez (Comité de Côte d’Argent).


Les cazalins ont abordé la rencontre avec un déficit de 6 points suite à la victoire des landais à Cazaux le dimanche précédent. Leur détermination à aller chercher un résultat en terre landaise pour cette demi finale retour était entière et c’est extrêmement motivés qu’ils ont abordé la rencontre.

La température largement estivale qui surchauffait le terrain d’Ychoux était un élément de plus à pendre en compte dans le verdict. Il devenait dès lors relativement clair que la condition physique serait un facteur de poids pour l’issue des débats.

Les premiers échanges montrèrent un équilibre des forces.

Le score fut ouvert par les buteurs, Jaquet pour les landais à la 13ème mn et Nicolas Bauce pour Cazaux à la 14ème mn.

Les « noir et jaune » faisaient impression par leurs avants et bousculaient leurs adversaires qui doutaient quelque peu.

Cela se confirma à la 21ème mn quand, sur une attaque partie du milieu du terrain, le jeune trois quart centre cazalin Sylvain Lamorère perça et s’échappa le long de la ligne de touche. Il crocheta le dernier défenseur et marqua l’essai.

Ychoux put recoller au score juste avant la mi temps grâce à une pénalité réussie par l’inévitable Jaquet. A ce moment là les cazalins menaient 8 à 6 et l’espoir régnait chez leurs supporters venus en nombre.

Le second acte fut d’une autre nature. Les landais se montrèrent bien plus présents dans tous les compartiments du jeu sachant notamment user de bons coups de pied pour porter leurs actions dans le camp « noir et jaune ».

Leur dynamisme trouva une première concrétisation à la 50ème mn par le demi de mêlée Valéro qui échappa à la défense et marqua l’essai en coin.
Nicolas Bauce, 3 minutes après, put convertir une pénalité ramenant ainsi son équipe à égalité avec Ychoux (11 à 11).

Mais l’illusion d’une prise du pouvoir par nos « protégés » fut de courte durée car en 10 minutes ils furent contraints d’encaisser 2 essais, l’un par le troisième ligne De Abreu et l’autre sur un mouvement collectif du paquet d’avants. Avec une transformation réussie par Jaquet qui entre temps avait ajouté une pénalité le score était passé à 26 à 11 en faveur d’Ychoux.

A 10 minutes de la fin de la rencontre, et vu l’emprise que les landais avaient sur le match, les illusions « noir et jaune » étaient perdues.

Il n’empêche que peu avant le coup de sifflet final l’ailier cazalin Julien Descoubes fit admirer sa puissance et sa pointe de vitesse. Récupérant un ballon au milieu du terrain il échappa à plusieurs défenseurs pour marquer un bel essai.

Donc Ychoux, plus frais physiquement, l’emporte en toute logique 26 à 16 et gagne le droit d’accéder à la finale du Comité.

Il faut signaler la tenue exemplaire des deux équipes sur le terrain.

Les cazalins ont manqué deux occasions de conclure des essais. C’est dommage car cela aurait pu, peut être, changer la physionomie de la rencontre. Mais il ne faut pas avoir de remords. Ils ont donné le meilleur d’eux mêmes face à un adversaire solide, bien organisé et techniquement au point.

La saison continue néanmoins. La « petite finale » est en vue. L’équipe de Léognan, qui a échoué pour l’accès à la finale contre son voisin de Villenave d’Ornon, sera l’adversaire le dimanche 1er mai.
La victoire aura son importance puisqu’elle permettra au vainqueur d’accéder au championnat de France en compagnie des deux finalistes.

Souhaitons que nos cazalins puissent accéder à cette récompense.


La composition de l’équipe de Cazaux à Ychoux :

Armand Droulez, Christophe Guérin, Charlie Doucet, Cédric Seuve, Christophe Castagnet (cap),
Thomas Maurel, Florian Huveteau, Gérald Delbos, (o) Cédric Garino, (m) Gaël Meudic,
Jean-Philippe Caubit, Sylvain Lamorère, Alexandre Picq, Clément Raufaste, Nicolas Bauce.

Remplaçants : Cydric Lisa, Julien Mouhica, Romain Bargues, Benoît Latappy, David Rouxel,
Julien Descoubes, Frédéric Robert,.


D. LACOSTE