Bienvenue sur le site du Cazaux olympique, club de rugby à 15 évoluant en série régionale de côte d'argent. Vous y trouverez la vie du club, calendrier, résultat, résumés de match et l’historique. Bon surf

Les cazalins s’imposent au Clavier contre
Lège Cap Ferret 20 à 15 ; la « B » gagne également 16 à 5.

Lieu : Cazaux Spectateurs : 150 environ. Temps : ensoleillé.
Pelouse : impeccable. Arbitres : MM. Baysse (équipes « réserve ») et Lansac (équipes « premières »).


Lors de la rencontre « Aller », les deux équipes cazalines avaient été défaites au Cap Ferret. Pour l’équipe fanion il s’agissait plus particulièrement d’éviter toute mauvaise surprise afin de rester en course pour la qualification aux demi finales.

Les « B » engagèrent les débats. Un équilibre dans le jeu s’instaura rapidement. Les actions de part et d’autre se manifestaient avec volonté et ardeur. Elles n’aboutissaient pas en raison de maladresses. Ce furent les ferretcapiens qui trouvèrent les premiers une faille en marquant l’essai par leur 3ème ligne. Très rapidement les cazalins répliquèrent inscrivant deux minutes plus tard un essai par Dimitri Glize qui déborda la défense.
A la pause il y avait égalité entre les deux groupes.
Les entraîneurs cazalins Benoît Latappy et Florent Duvignac craignaient la seconde période où habituellement leurs protégés ont des difficultés pour tenir le rythme.
Et pourtant ce fut l’inverse qui se produisit. Même si leur domination ne fut pas criarde, les cazalins se montrèrent plus dangereux et plus tranchants. Finalement ils purent conclure un essai par l’ailier Matthieu Labourguigne (45ème mn) qui arriva à se faufiler dans la défense adverse et déposa le ballon derrière la ligne blanche.
Peu après ce fut Cédric Garino qui transforma une pénalité des 45 mètres et 5 mn avant que l’arbitre ne siffle la fin de la rencontre le capitaine Frédéric Robert ajusta un drop.
Les cazalins tout heureux rentrent vainqueurs aux vestiaires sur le score de 16 à 5. C’est leur première victoire dans cette phase. En prenant confiance en eux et en se montrant assidus aux entraînements ils peuvent créer des surprises dans la suite de leur championnat.


Le rendez vous très attendu entre les deux équipes fanion allait maintenant commencer.

La détermination cazaline se fit sentir dès les premières phases de jeu. D’ailleurs, à la 5ème mn, l’efficace arrière Nicolas Bauce contre attaqua dans les 40 mètres du Cap Ferret. Il évita plusieurs défenseurs et tout en puissance et en rapidité il marqua l’essai.
Ce bon début des cazalins relança l’activité des joueurs de la presqu’île. Disposant eux aussi d’un solide paquet d’avants ils engagèrent plusieurs actions leur permettant de s’installer dans le camp des « noir et jaune ». Et comme cela se produit dans un tel cas ils amenèrent les locaux à commettre des fautes. Par deux fois aux 20ème et 25ème mn leur excellent buteur Gratian envoya le ballon entre les barres sur pénalité.
Sentant le danger poindre les cazalins se remotivèrent et haussèrent le rythme. A la 30ème mn les avants engagèrent un mouvement au milieu du terrain. Intelligemment le ballon fut extrait en direction d’un côté un peu dégarni. Le ballon parvint au jeune ailier Dimitri Glize qui déborda son vis à vis et marqua un bel essai. L’arrière Nicolas Bauce assura la transformation.
Le jeu se stabilisa quelque peu jusqu’à la mi temps. Chacune des deux équipes put toutefois conclure une pénalité par Gratian pour le Cap Ferret et par Nicolas Bauce pour Cazaux.

Dès la reprise Gratian à nouveau passa une pénalité ramenant ainsi son équipe à 3 points des cazalins. Ceux-ci produisirent dès lors leur effort pour accroître leur marge et éloigner ainsi le danger.
Ils y parvinrent à la 62ème mn. Alors que le Cap Ferret occupait le camp des « noir et jaune », le percutant trois quart centre local Sylvain Lamorère contra un ballon, s’en empara et fila vers la ligne d’essai adverse. Il fut rattrapé à quelques centimètres de la terre promise. Le jeu s’instaura alors dans cette zone. Les cazalins firent donner toute la puissance de leur paquet d’avants et ce fut le valeureux capitaine Christophe Castagnet qui rageusement s’empara du ballon et ne put être stoppé. Il marqua l’essai libérateur.

Un peu assommés et affichant une certaine impuissance dans leurs mouvements les ferretcapiens ne purent que conclure une nouvelle pénalité peu avant la fin de la rencontre par leur maître canonnier Gratian.

Donc victoire méritée des cazalins par 20 à 15 et avec 3 beaux essais à la clé. Ce fut une belle partie jouée dans un bon état d’esprit de part et d’autre.
L’espoir d’une qualification pour les demi finales peut être entretenu.

La prochaine rencontre de championnat aura lieu le dimanche 27 mars avec la venue au Clavier des landais de Labouheyre. Ceux-ci bien que derniers du groupe ne constitueront pas une « formalité » car ils produisent un jeu très offensif et ne sont pas du genre à abdiquer.

Rendez-vous à 14 heures avec la rencontre entre les équipes « B ».

La composition de l’équipe 1 de Cazaux contre Lège Cap Ferret :

Christophe Guérin, Benoît Latappy, Charlie Doucet, Cédric Seuve, Christophe Castagnet (cap),
Thomas Maurel, Gérald Delbos, David Rouxel, (o) Guillaume Fournier, (m) Jean-Philippe Caubit,
Matthieu Fouquet, Sylvain Lamorère, Julien Descoubes, Clément Raufaste, Nicolas Bauce.

Entrés en cours de partie : Cydric Lisa, Joris Borel, Romain Bargues, Christophe Legois, Stephen Slack,
Dimitri Glize.

La composition de l’équipe « réserve » :

Cydric Lisa, Romain Bargues, Carlos Mota, Laurent Ribeiro, Erwan Dampnon, Olivier Delbos,
(m) Renaud Ribeiro, (o) Frédéric Robert (cap), Matthieu Labourguigne, Dimitri Glize, Gaël Meudic, Nicolas Marchand.

Sont entrés en cours de partie : Joris Borel, Cédric Garino, Ludovic Lamou.

D. LACOSTE