Bienvenue sur le site du Cazaux olympique, club de rugby à 15 évoluant en série régionale de côte d'argent. Vous y trouverez la vie du club, calendrier, résultat, résumés de match et l’historique. Bon surf


P1030456.jpg
P1030460.jpg
P1030463.jpg
P1030464.jpg
P1030466.jpg
P1030470.jpg
P1030471.jpg
P1030474.jpg
P1030477.jpg
P1030478.jpg
P1030479.jpg
P1030481.jpg
P1030482.jpg
P1030483.jpg
P1030484.jpg
P1030489.jpg
P1030491.jpg
P1030495.jpg
P1030497.jpg
P1030498.jpg
P1030502.jpg
P1030504.jpg
P1030511.jpg
P1030513.jpg
P1030516.jpg
P1030523.jpg
photo.jpg

 

Les Cazalins champions du Comité de 2ème Série

CAZAUX 17 - SAINTE EULALIE EN BORN 3

Lieu : Bruges. Spectateurs : 500 environ. Temps : lourd.
Pelouse : excellente. Arbitre : M. Kauss (Comité Côte d’Argent). Mi-temps : 3 - 3

CAZAUX :
1 essai de Cyril Lonlas (51ème)
3 pénalités (9ème, 47ème et 80ème) et 1 drop (56ème) de Jérôme Laboual.

SAINTE EULALIE EN BORN :
1 pénalité de Rémi Dumartin (28ème).

Ce fut un déferlement des supporters cazalins vers leurs joueurs lorsque l’arbitre a sifflé la fin du match consacrant la victoire et le titre aux « jaune et noir ». Tous voulaient les féliciter et les embrasser. Cette communion est toujours un moment d’émotion intense. Pour tous ce fut une libération et une joie profonde mais aussi des larmes en pensant à leur cher Président « Nounours » touché par la maladie.

Dans le vestiaire, avant la rentrée sur le terrain, il fallait être de glace pour ne pas avoir les yeux mouillés par l’hommage et les souhaits manifestés par les joueurs. Tous sont rentrés sur le terrain avec des sanglots dans la gorge.

C’est quand même avec difficulté qu’ils ont engagé la partie. Les landais, très mobiles et puissants eux aussi, se sont rués à l’assaut de la ligne d’essai avec beaucoup de détermination. Heureusement que les hommes du capitaine Gérald Delbos faisaient bonne garde et se cramponnaient avec courage et intelligence. Néanmoins, ainsi que cela se passe dans ces circonstances, ils commettaient quelques fautes et se faisaient pénaliser. On assista alors à une certaine faillite du buteur landais qui, à 4 ou 5 reprises, rata les poteaux pourtant à des distances peu lointaines.

Sur une incursion dans le camp de Sainte Eulalie en Born ce fut par contre le précis et précieux Jérôme Laboual qui, à la 10ème mn, ouvrit la marque en transformant une pénalité aux 30 mètres.

Le landais Rémi Dumartin parvint quand même à en passer une entre les poteaux à la
28ème mn.

Ce forcing de Sainte Eulalie se poursuivit mais demeura improductif et finalement sans occasions franches d’essais.

Le second acte fut d’une autre nature. Les cazalins, comme on pu le constater à plusieurs reprises tout au long de la saison, se montrèrent à leur avantage. Le paquet d’avants, dont le travail d’usure faisait peu à peu son œuvre, bouscula son vis à vis. Par ailleurs les trois quarts se montrèrent bien plus incisifs et toujours aussi déterminants en défense.

A la 47ème mn Jérôme Laboual réussit une nouvelle pénalité.

Puis à la 52ème mn ce fut le tournant du match. Sur un mouvement de regroupement des avants sur la ligne des 22 mètres landaise le ballon fut éjecté sur le côté dégarni par Gérald Delbos. Vite transmis par Nicolas Labarthe puis Stephen Slack il parvint à Jean-Noël Dubourg qui arriva sur le dernier défenseur. A son côté arrivait le troisième ligne Cyril Lonlas. Réussissant un cadrage parfait il lui donna le ballon. Sprintant sur une quinzaine de mètres Cyril Lonlas marqua l’essai. Ce fut un tintamarre énorme dans le stade.

Trois minutes plus tard, nouvelle ovation quand Jérôme Laboual, toujours aussi serein, passa un splendide drop de plus de quarante cinq mètres.

Il restait 20 minutes à jouer. Sainte Eulalie ne savait plus comment prendre le match pour rattraper son retard qui était alors de 11 points. Les cazalins se montraient à leur avantage dans tous les compartiments du jeu et surtout déployaient une défense d’une efficacité parfaite qui écoeurait les adversaires. Peu à peu ceux-ci se résignaient.

Finalement ce fut à nouveau Jérôme Laboual qui des 45 mètres transforma une nouvelle pénalité à la toute dernière seconde de la partie.

Cazaux remporte logiquement ce titre du Comité sur le score de 17 à 3.


Les 22 acteurs cazalins « Benjamin Jordan, Benoît Latappy, Charlie Doucet, Thierry Aliès, Christophe Legois, Olivier Delbos, Christophe Guérin, Gérald Delbos, Jean-Philippe Caubit, Jérôme Laboual, Alexandre Picq, Nicolas Labarthe, Stephen Slack, Jean Noël Dubourg, Nicolas Bauce, Romain Bargues, Cyril Lonlas, Cédric Seuve, Bastien Siccardi,
Nicolas Andrieux, Guillaume Deycard, Philippe Naulibois » sont à englober dans les mêmes éloges. Ceux qui n’étaient pas sur la feuille de match et notamment « Benoît Blanc, Stéphane Mouliets, Erwan Dampnon, Arnaud Foret, David Delmas, et Alexandre Dupuis » sont bien sûr associés à ces félicitations

Les 3 entraîneurs Stéphan Molet, Anthony Dubourg et Gérald Delbos voient au travers de ce titre et de ce « bouclier » la valorisation du travail effectué. Unanimement ils indiquent « leur satisfaction et leur fierté de l’état d’esprit manifesté par le groupe tout au long de la saison ». Ils ajoutent « que le sérieux, le travail et l’assiduité aux entraînements trouvent là une belle récompense ».

Le Vice-Président, Patrick Legeron, tient à souligner « Cette finale fut un match d’hommes empreint de correction . C’est vraiment une grande satisfaction pour le club. Nous dédions le titre à notre ami « Nounours » chez qui nous allons tous aller rendre une visite au retour».

Jean Claude Vergnères, Conseiller Municpal et Délégué aux Sports, était présent à Bruges pour soutenir l’équipe. Plus tard dans la soirée il s’est rendu au Siège au Lac accompagné de Monsieur le Maire, Jean-Jacques Eroles et de son épouse. Monsieur le Maire a tenu à venir saluer et féliciter les vainqueurs et leurs dirigeants pour ce beau titre qui honore le club et la Ville. Tous ont été touchés par cette marque de reconnaissance à leur égard.


Maintenant un autre challenge commence : celui du championnat de France. Dimanche 24 Mai, ce seront les 1/32èmes de Finale de 2ème Série. L’adversaire et le lieu de la rencontre seront connus en milieu de semaine.


Daniel Lacoste