Les cazalins battent Martignas et se qualifient pour les 32èmes de finale du championnat de France de 2ème Série.

CAZAUX 21 - MARTIGNAS 13

Lieu : Ambarès. Spectateurs : 100 environ. Temps : chaud.
Pelouse : correcte. Arbitre : M. Rabut (Comité Côte d’Argent). Mi-temps : 8 - 7

CAZAUX :
- 2 essais : Jean Noël Dubourg (30ème) et Philippe Naulibois (70ème).
- 3 pénalités : Bastien Siccardi (11ème) et Alexandre Dupuis (55ème et 66ème).
- 1 transformation : Philippe Naulibois (70ème).

MARTIGNAS :
- 1 essai : Jonathas Sébastien (39ème).
- 2 pénalités (42ème et 59ème) et 1 transformation de Julien Duverger.


Après leur échec en demi-finale contre Sadirac il restait aux cazalins la consolante pour la place de troisième. L’issue de cette « petite finale » n’était pas neutre puisque le vainqueur se trouvait qualifié pour le championnat de France de 2ème Série en compagnie de Saint André de Cubzac sacré champion du Comité et de Sadirac le finaliste.

Les cazalins étaient donc, pour la circonstance, opposés au club de Martignas.

Les premières actions de la rencontre ont permis de constater que les deux équipes étaient très motivées par l’enjeu de la rencontre. Les cazalins par leurs avants et par le jeu au pied de l’ouvreur Philippe Naulibois occupèrent le plus souvent le camp adverse. Ils ouvrirent ainsi le score à la 11ème mn par Bastien Siccardi sur pénalité.

Continuant leur pressing ils se montrèrent les plus dangereux que ce soit par l’entremise des avants ou par celle des trois quarts. A trois ou quatre reprises ils furent stoppés à quelques centimètres de la ligne d’essai.

La récompense de leurs efforts survint à la 30ème mn par l’ailier Jean-Noël Dubourg. Héritant d’un ballon à une trentaine de mètres de l’en but de Martignas il crocheta plusieurs défenseurs qui ne purent le saisir et marqua l’essai en coin.

Les cazalins pensaient pouvoir virer à la pause avec cette avance de 8 points. Hélas ce ne fut pas le cas.

A la 39ème mn, sur un coup de pied de dégagement de leurs adversaires le ballon tomba dans les 30 mètres de Cazaux. Le rebond bénéficia à un joueur de Martignas qui avait bien suivi et qui put transmettre au deuxième ligne Sébastien Jonathas se trouvant décalé. Malgré le retour des défenseurs cazalins ce dernier put pointer l’essai en coin. La difficile transformation fut réussie par Julien Duverger.

La mi-temps arriva donc avec la seule avance de 1 point (8 à 7) en faveur des hommes du capitaine Gérald Delbos.

A la reprise la partie se poursuivit sur un rythme toujours aussi dense mais avec un partage du terrain plus équilibré.

Le tableau d’affichage se meubla par des coups de pied de pénalité. Deux furent réussis par Julien Duverger pour Martignas aux 42ème et 59ème mn et deux autres par Alexandre Dupuis pour Cazaux aux 55ème et 66ème mn. A ce moment là du match le score était de 14 à 13 pour les cazalins.

On pressentait que l’issue de la partie allait se décider sur un coup du sort.

Ce fut le cas et cela se passa à la 70ème mn.

Sur un mouvement d’attaque des trois quarts de Martignas dans les 22 mètres de Cazaux le ballon tomba au sol. L’opportuniste Jean-Noël Dubourg put s’en accaparer. S’extirpant du rideau défensif il sprinta sur 70 mètres et ne fut repris in extremis qu’à 2 ou 3 mètres de la ligne d’essai. Le défenseur de Martignas commit alors une faute. La pénalité sifflée par l’arbitre fut rapidement jouée à la main par Florant Duvignac sur le côté ouvert qui était quasiment dégagé. Le ballon arriva au demi d’ouverture Philippe Naulibois qui marqua l’essai entre les poteaux. Il le transforma lui-même.

Martignas tenta le tout pour le tout au cours des dix dernières minutes pour revenir au score mais buta sur une défense intraitable.

C’est donc sur le score de 21 à 13 que les cazalins remportent ce match pour la 3ème place.

Sur le vu de la rencontre ils méritent la victoire. Ils ont fait preuve de vaillance, d’application, de discipline et ont su mettre en pace les bonnes options de jeu.

Dimanche prochain une nouvelle épopée commence. Pour ce 32ème de finale du championnat de France ils seront opposés au champion d’un Comité voisin. Autant dire que la tâche sera ardue mais pas impossible.

La composition de l’équipe de Cazaux contre Martignas à Ambarès:

David Delmas, Benoît Latappy, Charlie Doucet, Thierry Aliès, Bastien Siccardi, Cyril Lonlas, Christophe Guérin, Gérald Delbos (cap), (m) Florant Duvignac, (o) Philippe Naulibois, Frédéric Robert, Nicolas Andrieux, Benoît Blanc, Jean-Noël Dubourg, Stephen Slack.
Entrés en cours de partie : Marc Bifaretti, Philippe Sensevin, Stéphane Mouliets, Xavier Boissière, Olivier Delbos, Alexandre Dupuis, Antony Dubourg.


D. LACOSTE