Journée du 17 Avril 2005

 

Les cazalins en finale

CAZAUX 13 - CADAUJAC 11

Lieu : Cazaux. Spectateurs : 100 environ. Temps : vent et bruine.
Pelouse : correcte. Arbitre : M. Leicht (Côte d’Argent). Mi-temps : 0 - 8

CAZAUX :
- 2 essais du paquet d’avants (collectifs) à la 68ème et à la 80ème mn.
- 1 pénalité (58ème mn) de Cédric Seuve.
- 4 cartons jaunes : Hervé Gassian, Bruno Lacaze, Stéphane Chauffleur, Cédric Seuve (par le délégué).
- 1 carton rouge : Benoît Latappy (par le délégué).

CADAUJAC :
- 1 essai de Jean-François Baziat (35ème mn).
- 2 pénalités d’Anthony Saunier (15ème et 50ème mn).
- 2 cartons rouges : Jean-Loup Lartigalot et Gérald Sediey
- 3 cartons jaunes : Gérald Sediey, Mohamed Belhadi et Jean-Loup Lartigalot.


Par cette victoire acquise très laborieusement et à l’ultime minute du match, les cazalins terminent à la deuxième place de la poule et gagnent le droit de disputer dimanche prochain à Rion des Landes la finale de 2ème Série du Comité de Côte d’Argent.

Ils craignaient cette rencontre. En effet vainqueurs lors du match aller en terre banlieusarde ils avaient du surtout faire face à des comportements agressifs de leurs adversaires.

La rencontre s’engagea mal pour les cazalins. Dès le coup d’envoi Cadaujac prit le jeu à bras le corps et domina de manière très nette. Les locaux, peut être compte tenu de l’enjeu que représentait cette rencontre pour eux, subirent la pression. Pendant toute la première partie du match ils jouèrent à contre sens, de façon désordonnée, ne respectant pas les bases de ce jeu. A plusieurs reprises, ils oublièrent de plaquer, facilitant le déroulement des actions de l’équipe visiteuse. C’est ainsi que le véloce ailier Baziat grilla la politesse à 4 cazalins pour aller marquer un bel essai peu avant la mi-temps.

Après les citrons les cazalins firent un peu plus illusion. Leur jeu d’avants fut un peu plus efficace et à plusieurs reprises ils approchèrent la ligne de but des banlieusards.
Cédric Seuve transforma une pénalité à la 58ème mn inscrivant les 3 premiers points pour son équipe, Cadaujac ayant préalablement inscrit deux pénalités en plus de l’essai.

Le jeu des banlieusards devint alors plus rugueux et sur les vingt dernières minutes la rencontre entra dans une mauvaise tournure.
Très souvent les visiteurs se mirent en évidence par de mauvais gestes. L’arbitre qui eut bien du mal à gérer cette fin de partie distribua alors des cartons.
En supériorité numérique à certains moments suite à des exclusions de joueurs de Cadaujac, les avants cazalins réussirent de beaux groupés pénétrants dont deux ou trois marquèrent une progression sur plus de trente mètres. A la 68ème mn ils s’écroulèrent dans l’en but de Cadaujac. Ils n’étaient alors plus qu’à trois points de Cadaujac.
A la toute dernière minute du match ils renouvelèrent l’exercice de force et marquèrent l’essai de la victoire ouvrant surtout la porte de la finale. Ce fut le soulagement général.

A l’issue du match le délégué, pour des actes qu’il aurait vus sur une échauffourée juste avant le coup de sifflet final, donna un carton jaune à Cédric Seuve et un carton rouge à Benoît Latappy qui pourtant venait d’être lamentablement agressé.

Si tous ces cartons n’ont aucune incidence pour Cadaujac puisque c’est leur dernier match de la saison il n’en est par contre pas de même pour les cazalins qui devront se passer de certains joueurs clés pour la finale de dimanche.

Cette partie est vite à oublier tant elle fut crispante car les cazalins hors sujet dans ce match ont eu toutes les peines du monde à se défaire de l’emprise d’un équipe solide mais qui était manifestement venue pour régler des comptes.


Il faut maintenant se recentrer sur la finale de dimanche prochain à Rion des Landes contre l’excellente formation de Bruges Blanquefort.
Au cours de la semaine, les entraîneurs vont à n’en pas douter insister sur les fondamentaux qu’il y a lieu de respecter si l’on veut ramener le titre sur le bord du Lac.
Mais d’ores et déjà, au vu du comportement du groupe après le débriefing d’après match, il apparaît qu’une très forte motivation prend corps pour le gain de cette finale. L’envie sera au rendez-vous.
Verdict dimanche prochain. Début de la rencontre à 15h00.

La composition de l’équipe de Cazaux contre Cadaujac :
Brizais, Latappy, Doucet, Busseau, Delmas, Choquart, Siccardi, Chauffleur, (m) Lamou, (o) Duvignac, Robert, Dampnon, Slack, Blanc, Caillat (cap).
Entrés en cours de partie : Lehebel, Mouliets, Seuve, Laubeau, Lacaze, Génibrel, Gassian.


D. LACOSTE