Journée du 16 janvier 2005

 

Magnifique victoire des cazalins contre le leader

CAZAUX 15 - MARTIGNAS 3

Lieu : Cazaux. Spectateurs : 150 environ. Temps : ensoleillé.
Pelouse : excellente. Arbitre : M. Caliot (Comité de Côte d’Argent). Mi-temps : 9-3


CAZAUX : 5 pénalités de Cédric Seuve (6ème, 30ème, 38ème, 60éme et 75ème).

MARTIGNAS : 1 pénalités de Dubos (15ème).

Ce match contre le leader de la poule était considéré comme un test pour les cazalins. Martignas présente une solide réputation d’équipe au jeu complet. Pour preuve elle est invaincue depuis le début de la saison.

Un peu rassurés par leur victoire de dimanche dernier à Facture, les hommes d’Eric Génibrel et du Président Raufaste étaient déterminés à vendre chèrement leur peau.

Le déroulement du match montra qu’ils le firent de la plus belle des manières.

D’entrée de partie ils subirent une certaine pression qu’ils parvinrent à contenir et, très vite, ils montrèrent qu’ils ne s’en laisseraient pas compter.

Ainsi, à la 6ème mn, sur une faute des avants adverses Cédric Seuve concrétisa sa première pénalité.
Toutefois, la 15ème mn, Martignas répliqua en inscrivant à son tour une pénalité sur hors jeu des cazalins.

Avec beaucoup de cœur, de vaillance et de méthode, le paquet d’avants cazalins bouscula son vis-à-vis. Les trois-quarts ne demeurèrent pas en reste en faisant preuve d’adresse et d’une excellente défense.

Cette volonté de ne rien lâcher trouva sa récompense par le buteur Cédric Seuve qui envoya par deux fois le ballon entre les barres sur faute de Martignas aux 30ème
et 38ème mn.

La mi-temps survint sur le score de 9 à 3 en faveur du Cazaux Olympique Rugby.

A la reprise Eric Génibrel fit rentrer des joueurs frais. Ces derniers s’adaptèrent très vite et le potentiel de l’équipe demeura toujours du même niveau.

Martignas montra ses qualités d’équipe joueuse et dynamique mais tout au long de cette
2ème mi-temps les cazalins les continrent le plus souvent dans leur camp, étouffant par une défense impeccable toutes leurs combinaisons et attaques.

Bien que dominateurs les cazalins ne parvinrent pas non plus à marquer un essai, les adversaires déployant toute leur énergie en défense.

Toutefois cette domination trouva son aboutissement à nouveau par Cédric Seuve qui inscrivit deux nouvelles pénalités aux 60ème et 75ème mn, la dernière se situant à 48 mètres des barres.

L’excellent arbitre de la rencontre, M. Caliot siffla la fin de la rencontre signant la victoire de Cazaux sur Martignas par 15 à 3.

Les 22 acteurs cazalins sont tous à englober dans les mêmes éloges pour leur magnifique prestation. Cette victoire doit constituer pour eux une référence. En effet elle est la résultante des valeurs à mettre en avant tout au long d’un match : la vaillance, le sérieux, la discipline, la concentration, la rigueur, la solidarité envers ses coéquipiers, le respect de l’adversaire et des décisions de l’arbitre.

Bravo, ils ont bien mérité les applaudissements de leurs supporters lors de leur retour aux vestiaires.
A noter l’excellent état d’esprit des joueurs de Martignas et leur volonté de construire du jeu et de faire vivre le ballon.


Les hommes d’Eric Génibrel et du Président Patrick Raufaste sont maintenant bien lancés dans la course à l’une des trois premières places de la poule synonyme de qualification pour le championnat de France.


Dimanche prochain ils se déplaceront à Saint André de Cubzac, un autre gros bras de la poule. S’ils prennent conscience de leurs possibilités et s’ils sont animés des mêmes intentions, alors ils peuvent encore nous faire beaucoup plaisir et se faire aussi beaucoup plaisir.


La composition de l’équipe de Cazaux contre Martignas :
Busseau, Latappy, Brizais, Sanchez, Seuve, Laubeau, Mouliets, Chauffleur, (m) Génibrel (cap), (o) Duvignac, Blanc, Slack, Caillat, Ricaut, Dumerger.
Entrés en cours de partie : Lacaze, Philippe, Siccardi, Gassian, Dartinset, Robert, Andrieux.

D. LACOSTE